Le choeur des garçons de Saint-Pétersbourg en tournée en Allemagne

Par défaut

Pour la troisième année consécutive, le chœur de garçons de Saint-Pétersbourg profite de sa tournée en Allemagne pour se produire en Alsace.

ImageVous le savez certainement déjà : lorsqu’on a vécu un temps soit peu en Russie, l’on passe son temps à la chercher dès notre retour en France. C’est avec joie que j’ai donc pu assister à un concert du chœur des talentueux garçons de Saint-Pétersbourg, jeudi dernier, à l’Église Saint-Laurent de Wintzenheim (Alsace). Le chœur, composé de 43 garçons âgés de 8 à 22 ans, nous a offert un beau cadeau de Noël en avance…

On le sait, les Eglises constituent un lieu particulièrement propice aux concerts, l’acoustique y étant très bonne. Et pour cause : comment ne pas être ému par ces voix magnifiques qui résonnent tout autour de vous ? L’ivresse et l’énergie positive propre à Noël  a rendu ce moment particulièrement unique, l’Eglise, bondée, ne faisant qu’un.

Cette émotion, nous la devons en premier lieu à Vadim Alexandrovitch Ptschölkin, directeur de la chorale, qui nous a par ailleurs fait profiter d’une de ses compositions personnelles. En dehors de celle-ci, un répertoire précieusement choisi : Verdi, Mozart, Schubert, Vivaldi, ainsi que des chants folkloriques russes (dont Vetcherni Zvouk (вечерний звук)), chants de l’avent, et le plus inattendu … « The Lion Sleeps tonight », plus connu sous le nom du « Lion est mort ce soir », performance de très haut niveau avec les bruitages de la jungle entièrement réalisés à l’aide d’instruments exotiques et de leurs voix. Cette performance tout à fait inattendue a su introduire de la gaïeté dans un répertoire majoritairement classique et a permis de montrer à quel point le talent des jeunes choristes se retrouve dans tous les genres musicaux. Pour l’anecdote, il aura fallut pas moins de 100 répétitions acharnées pour cette chanson, dont 80 d’entre elles pour « atteindre un niveau acceptable » ! Notons que la présence de basses (5 jeunes hommes de 22 ans) a permis d’apprécier le son du coffre que l’on connaît aux hommes Russes !

Ajoutez à cela une rigueur impressionnante que même les fins connaisseurs de musique classique ont su reconnaître. Et pour cause, les garçons de Saint-Pétersbourg sont recrutés dès 3 ans pour un apprentissage d’excellence dans une école spécialisée. Les petits chanteurs se produisent à raison de 50 concerts par an avec des répétitions de 3 à 4 fois par semaine.

Le Chœur a déjà visité les Pays-Bas, la Suisse, la France, l’Italie, l’Autriche, et visite des grandes villes Allemandes chaque année.

Publicités