Mode : shooting macabre dans le bunker de Staline

Par défaut

C’est un endroit qui commence à peine à être connu des touristes étrangers : le bunker de Staline a accueilli cette semaine la présentation de la collection d’un designer italien, Gio Forbice.

Imaginez un défilé de mode à soixante-cinq mètres sous terre, dans le bunker d’un ancien dirigeant soviétique… On a connu plus chaleureux. C’est pourtant le choix, complètement décalé, qu’a fait le designer italien Gio Forbice pour présenter la nouvelle collection de sa marque Darkdron.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il aurait été évidemment plus facile de faire la présentation à Paris, à New York ou à Londres”, explique-t-il. “Mais nous voulions un résultat différent. Quand vous voyez les photos, vous ne pouvez reconnaître ni l’endroit, ni les visages, vous ne comprenez pas vraiment ce qu’il se passe. Nous voulions faire un spectacle hors de l’espace et du temps. »

Pour l’occasion, le compositeur russe Jenya Bazarov a préparé une playlist, elle aussi très particulière.

Le site de promotion de la marque ne se résume qu’à une vague page d’accueil accompagnée d’un GIF style années 1990 d’une flamme mouvante. Gio Forbice admet être fasciné par les films de science fiction des années 1980-1990.

Forbice est aussi le designer qui a dessiné les chaussures de Hood By Air, portées par Rihanna et Kanye West.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s