Le Kazakhstan laisse flotter sa monnaie, qui est en chute libre

Par défaut

Le Kazakhstan, plombé par la chute des cours du pétrole et par la récession frappant la Russie voisine, a décidé jeudi de laisser filer sa monnaie, entraînant la pire dévaluation subie depuis 17 ans par cette ex-république soviétique d’Asie centrale riche en hydrocarbures.

Lire la suite

Publicités