Revue de presse : éducation en Russie

Par défaut
RUSSIA-PARATROOPERS-ANNUAL-HOLIDAY

Andrei Smirnov/Agence France-Presse/Getty Images

La Russie  formera des « prêtres militaires » dès la rentrée 2014

Au moment où la Russie fête le cinquième anniversaire de l’institut du clergé militaire dans l’armée russe, la direction générale des forces armées russes annonce qu’à partir de l’automne prochain, des prêtres russes recevront une formation auprès du ministère de la défense. Ceux-ci seront évalués quant à leur capacité à travailler auprès de militaires. Dans sa conférence de presse, Alexander Surovtsev* explique que si la formation s’est jusqu’à présent résumé à des connaissances théoriques, cette fois l’accent sera mis sur le développement des compétences pratiques en immersion partielle dans l’armée. La participation représentants d’autres religions traditionnelles en Russie sera également requise afin d' »améliorer le travail d’équipe »

La règlementation à ce propos datant de 2010, le statut juridique des « militaires religieux » subit actuellement des transformations.

Source : Newsru

MSU ouvre sa première Université sino-russe

L’université d’Etat de Moscou ouvrira en 2016 une véritable université sino-russe avec L’institut de Polytechnique de Pékin.  La chine prendra en compte l’ensemble des coûts de construction, l’équipement, les bâtiments, le coût de gestion de l’université, qui sera construite à l’identique du bâtiment stalinien qu’est celui de MSU, et se trouvera à Shenzhen, une ville sous-provinciale de la province du Guangdong. Les étudiants recevront une formation trilingue : anglais, russe, et chinois, et sortiront diplômés à la fois de l’Université de Moscou et de l’université sino-russe.

L’intérêt pour Moscou est multiple : ce partenariat lui permet de promouvoir la langue russe à l’étranger, mais aussi de renforcer son partenariat stratégique avec son allié de taille qu’est son voisin chinois. Enfin, il pourra permettre à terme le renforcement de la position de l’Université d’État de Moscou dans les classements internationaux

 Source : MSU

 

Enseignement primaire : écologie, patriotisme et préceptes anti-corruption au programme

Le ministère russe de l’éducation et des sciences a mis à jour la liste des matières considérées comme essentielles pour accéder à l’enseignement secondaire. Ainsi, les élèves devront acquérir une conscience écologique, un comportement anti-corruption et respectueux des traditions russes, au même titre que l’apprentissage des mathématiques, les langues ou la littérature. Le porte-parole du ministère a commenté cette mesure : « Le diplôme de fin d’étude primaire doit attester non seulement les connaissances générales mais aussi la formation d’un individu complet et à part entière« .

La corruption, endémique en Russie, fait du pays le 127ème au dernier classement de Transparency International, une place qu’il partage avec des pays comme le Nicaragua, la Gambie et les Comores.

En élargissant la liste des enseignements de base évalués dans le cycle primaire, le gouvernement russe fait le pari de faire évoluer les mentalités quant à la corruption et l’écologie. A suivre…

Source : Izvestia

Summer School humanitaire en partenariat avec l’ONU au centre Sakharov

Soixante-quinze étudiants de master, doctorat et post-diplômés ont été sélectionnés dans toute la Fédération de Russie pour participer à la deuxième édition de l’École d’été d’une semaine sur les droits de l’homme organisée par le Consortium des universités russes. Le programme Summer School est une formation interdisciplinaire intensive visant à élargir les connaissances pratiques des participants concernant les normes et mécanismes internationaux des droits humains universels et régionaux. Cela passe notamment par une présentation détaillée des outils juridiques internationaux et européens, comme la Cour européenne des droits de l’homme, et l’application des normes internationales des droits de l’homme appliquée à la Russie avec notamment un concours de procès fictif.

Source : UNHR

Grâce à Medvedev, les Russes pourront étudier à Oxford et à Cambridge gratuitement

Dans son programme « Education globale », le Premier ministre russe Dmitri Medvedev offre l’opportunité pour les meilleurs élèves des universités du pays, d’aller étudier gratuitement à l’étranger. En échange, ils s’engagent à travailler trois ans dans une société russe, une fois leur diplôme en poche.

Le programme sera mis en place sur les années 2014-2016, période durant laquelle l’État pourra parrainer 1500 étudiants, avec un investissement total de 4,4 milliards de roubles.

Source : Novaya Gazeta

 

 

* Direction principale de travail avec le personnel des Forces armées de la Fédération
de Russie 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s