Revue de presse : actualité sportive de la Russie

Par défaut
0_4fe31_f69648ae_XL1

Maquette du futur stade de Kaliningrad supposé accueillir la Coupe du Monde en 2018

Volgograd et Kaliningrad pourraient perdre le droit d’accueillir la Coupe du monde 2018

Le président de la FIFA Sepp Blatter s’est exprimé concernant la possibilité de réduire le nombre de villes et de stades qui accueilleront la coupe du monde 2018, en Russie. Cela excluerait potentionellement les villes de Volgograd (ancienne Stalingrad, située sur la rive ouest du fleuve Volga) et de Kaliningrad (isolée du territoire russe au bord de la mer Baltique, entre la Pologne et la Lituanie).

Le ministre russe des sports Vitaly Mutko et le chef du comité d’organisation «Russie 2018» Alexey Sorokin, ont déclaré qu’il était trop tôt pour confirmer cette information.

Pour l’instant, la liste des villes qui accueilleront la prochaine Coupe du Monde est la suivante : Moscou (« Luzhniki » et « Spartacus »), Saint-Pétersbourg, Kazan, Sotchi, Kaliningrad, Volgograd, Samara, Nijni-Novgorod, Rostov-sur-le-Don, Ekaterinbourg et Saransk.

Source : Onedivision.ru

Vladimir Poutine prend le relai de la Coupe du Monde

La présidente brésilienne Dilma Rousseff a remis symboliquement dimanche 13 juillet l’organisation de la Coupe du monde à son homologue russe Vladimir Poutine, dont le pays sera l’hôte du tournoi en 2018. A cette occasion, le président russe a tenu à féliciter Mme Roussef « …pour la façon dont la Coupe du monde a été organisée» en ajoutant : «Nous ferons tout notre possible pour organiser l’événement au meilleur niveau». Effectivement, La Russie est en avance de 6 à 8 mois sur le calendrier normal de l’organisation d’une Coupe du monde.

Source : Gazeta.ru

Championnat paralympique du monde de Taekwondo : une britannique sur le podium

La britannique Amy Truesdale a remporté la médaille d’or lors de la cinquième édition du championnat du monde paralympique de Taekwondo à Moscou. Née avec la partie inférieure de son bras gauche manquant, la jeune sportive de 25 ans a déjà remporté trois fois une médaille d’argent. Mais cette fois, elle a bien failli ne pas sortir victorieuse : c’est en réalité une médaille d’argent qui, après plusieurs jours de délibération, s’est transformée en médaille d’or, à cause d’une erreur de classification. Cette année, la compétition n’a jamais été aussi importante, puisque pas moins de 29 pays participants. Récemment, la World Taekwondo Federation a exprimé son intention de faire partie des Jeux paralympiques de Tokyo qui se tiendront en 2020. La réponse sera donnée le 23 octobre prochain.

Source : Chesterchronicle.co.uk

Coupe du monde : les chaussures des footballeurs font-elles la propagande de l’homosexualité ?

Le prêtre russe Alexandre Shumsky s’est récemment insurgé face aux couleurs vives et parfois féminines des baskets des footballeurs de la Coupe du monde au Brésil. Selon lui, les couleurs vert, jaune, rose et bleu, rappellent clairement le drapeau de la gay pride. Il affirme : « Quitte à porter des chaussures roses ou bleues, [les joueurs] pourrait tout aussi bien porter des culottes de femmes ou un soutien-gorge ». « L’idéologie libérale de la mondialisation veut clairement s’opposer christianisme à travers le football. Je suis sûr de cela. » ajoute-t-il. Plus loin, il se félicite de l’échec de la Russie : « Je suis heureux que les joueurs russes aient échoué car, par la grâce de Dieu, ils ne participent plus à cette abomination homosexuelle ».

La Russie, sous la responsabilité de l’ancien sélectionneur de l’Angleterre Fabio Capello, a terminé troisième dans le Groupe H après un match nul avec la Corée du Sud et l’Algérie et une défaite face à la Belgique.

Source : The Guardian

Canoë biplace 500m: les Russes champions d’Europe

Alexey Korovashkov et Ivan Shtyl ont battu dimanche 13 juillet les roumains avec une distance d’une  minute et 41,067 secondes. La seconde place est revenue aux roumains et la troisième aux polonais, dans cette épreuve de canoë biplace 500m au championnat d’Europe de course en ligne à Brandebourg, en Allemagne.

Concernant l’épreuve féminine, les Russes Natalia Marasanova et Olesia Romasenko ont décroché le bronze (+5,113), arrivant derrière les Hongroises (2 minutes 5,875 secondes) et les Biélorusses (+0,209).

Source : Rianovosti

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s