Revue de presse : les nouvelles technologies, internet et la Russie

Par défaut

uber_saint_pet

Uber s’installe à Saint-Pétersbourg

Le 2 juillet, le service de VTC « Uber » a ajouté Saint-Pétersbourg à la longue liste des villes dans lesquelles il est présent. Désormais, sur leur site et grâce à leur application, il est possible de consulter les tarifs de déplacement dans la deuxième plus grande ville de Russie. 14 roubles la minutes, 7,50 roubles le kilomètre, soit environ dix fois moins cher qu’à Paris et légèrement moins cher qu’à Moscou. Depuis 2009, Uber est présent dans 39 pays et 115 villes et notamment à Washington, New York, Rio, Istanbul, Amsterdam, Shangai, Sydney… Apparu sur le marché russe à la fin 2013, Uber propose cependant des trajets jusqu’à trois fois et demi plus cher que les taxis russes. Pour un trajet du centre ville de Moscou jusqu’à l’aéroport Domodedovo, la société de service propose un trajet à 3500 roubles (75€) tandis qu’un taxi lambda le propose à 1000 roubles (21,5€). Poura-t-elle vraiment s’installer de manière pérenne à Saint-Pétersbourg, et à Moscou ? La qualité de la prestation saura-t-elle vraiment faire la différence ? Le temps nous le dira !

Source : Lookatme.ru

Viber ouvre ses bureaux en Russie

Le co-fondateur et directeur technique de l’appli de discution vidéo en ligne Viber,  Igor Magazinnik, a annoncé dans une interview au journal russe Vedomosti, qu‘un bureau serait ouvert en Russie très prochainement. Acutellement, plus de 20 millions de Russes possèdent l’application sur leur smartphone. La présence physique dans le pays devrait sans aucun doute renforcer la présence de la société, qui a déjà prévu la traduction de l’interface, et un contenu unique totalement adapté. Concurrent de Skype et Hangouts, Viber utilise une technologie propriétaire, mais propose une intégration plus poussée avec le téléphone comme la récupération automatique de la liste des contacts  et l’imitation du style d’origine de la fonction téléphone. Tout comme Skype, il propose la visioconférence, d’envoyer des messages textes et utilise le numéro de téléphone comme identifiant unique comme WhatsApp. Cela peut poser un problème de confidentialité sur les données récupérées. La société ayant développé le site, Viber Media Inc, a été rachetée par le groupe japonais Rakuten en février 2014.

Source : Hopes & Fears

Yandex et sa nouvelle appli inter-banques

Transférer son argent d’un compte à un autre de manière quasi-simultanée, c’est la promesse que fait Yandex, le célèbre moteur de recherche russe, dans sa toute nouvelle application. Ce service est déjà disponible sur le site officiel, mais surtout grâce à des applications Andoid et iOs. L’utilisateur n’aura plus à s’embarrasser d’identifiants bancaires puisque les données seront pré-enregistrées pour plus de rapidité et de facilité. Seul le montant à transférer sera à préciser. Pour les plus méfiants, puisque l’enregistrement des données n’est pas obligatoire, il est possible d’entrer à chaque transaction les données bancaires en scannant les numéros de carte bleue grâce à l’appareil photo du smartphone. Ainsi, le programme reconnaît automatiquement les données et remplit les champs obligatoires à votre place.Chaque transaction est protégée par le système de 3D secure, qui assure à priori à l’utilisateur d’être à l’abri d’un hacker. Que demande le peuple !

Source : The village

Ebay ouvre son site aux vendeurs russes

Jusqu’à présent, tout citoyen lambda pouvait acheter des produits étrangers via la plateforme d’enchère eBay traduite en russe (ebayrussia.ru). Désormais, les vendeurs professionnels russes pourront également proposer leurs biens sur le site américain. Implanté en Russie depuis 2010 et dirigé par Vladimir Dolgov, eBay réalise depuis quatre ans un travail de longue haleine vers cet objectif. Traduction de l’interface du site Paypal, contrôles répétés de la Banque Centrale Russe, logistique complexe à travers tout le pays : la tâche n’a pas été simple. Mais grâce notamment à la collaboration de La Poste russe, eBay peut désormais se venter de pouvoir livrer dans l’ensemble du pays. Dans le cadre de son implantation dans le pays, eBay a également ouvert plusieurs entrepôts en Lettonie afin de mieux desservir la Russie ainsi que les pays de la CEI.

Source : Interfax Gazeta

Data : ce qui se passe en Russie doit rester en Russie

Les députés de la Douma ont récemment adopté une loi exigeant que les sociétés Internet stockent les données personnelles des citoyens russes à l’intérieur du pays. Le Kremlin affirme que le mouvement est pour la protection des données, mais les critiques craignent qu’elle vise à museler les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. En effet, certains analystes craignent que la Russie ne cherche à créer une version fermée et censurée d’Internet au sein de ses frontières. Le députés, eux, se défendent : « la plupart des russes ne veulent pas que leurs données quittent la Russie pour les États-Unis, où elles peuvent être piratées et remises à des criminels » explique Vadim Dengin. Le nouveau projet de loi doit encore être approuvé par la chambre haute et le président Poutine avant de devenir effective, ce qui n’aura pas lieu avant 2016.

Source : BBC.ru

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s