Oui, les JO de Sotchi sont corrompus. Non, il n’y a pas de « Stalinisme » qui tienne

Par défaut
Auteur : Mark Adomanis, spécialiste de l'économie russe.

J’ai déjà écrit à propos de cette étrange et désagréable tendance de certains journalistes occidentaux à assimiler tout ce qu’ils n’aiment pas avec le stalinisme et comment cela se termine inévitablement par la sous-estimation du mal propre à cette période de l’histoire soviétique. Le stalinisme est réellement une des manifestations les plus horribles du 20ème siècle, de la violence politique de masse, et même dans le récit le plus optimiste, ce régime a tué des millions de personnes innocentes. Tout comme il faut être prudent lorsque l’on compare tout et n’importe quoi avec l’Holocauste, les comparaisons avec le stalinisme doivent être faites avec beaucoup de précaution afin de ne pas déprécier sa signification ou insulter la mémoire de ses victimes.

sotchi_stalineMalheureusement, de nombreux rédacteurs, presque toujours des gens qui sont très critiques envers Vladimir Poutine et le gouvernement russe, continuent de comparer les aspects aléatoires de la Russie d’aujourd’hui avec les pages les plus sanglantes de l’histoire du pays. Hier encore, le journaliste Michael Weiss écrivait dans son article sur « Les JO criminels de Poutine » et comparait de manière totalement injustifiée la construction des JO avec celle du Canal de la Mer blanche, ainsi que Poutine à Staline. […]

Le fait que le projet de Sotchi ne soit pas directement comparable à l’assassinat intentionnel de milliers d’innocents ne signifie pas pour autant qu’il soit absolument grandiose. En dehors de la Corée du Nord, rien au monde actuellement n’est «assimilable» à la construction du canal de la mer Blanche, et Dieu merci ! C’est un signe de l’évolution (extrêmement progressive !) politique de l’humanité qu’aucun gouvernement (encore une fois, à l’exception de la Corée du Nord) soit prêt à supporter de telles pertes.

Le fait que la construction de Sotchi n’ait pas tué un très grand nombre de personnes ne signifie pas qu’elle soit au-dessus de tout reproche. Y a-t-il eu de nombreuses (et souvent très graves) violations de la législation du travail au cours de la préparation de Sotchi ? Oui, malheureusement. Les travailleurs migrants ayant construit la plupart des sites olympiques ont-ils été bien traités ? Non, malheureusement. Beaucoup d’entre eux ont été traités lamentablement. Les propriétaires de diverses entreprises de construction à Sotchi (et autour de la ville) ont-ils profité très largement de la manne des fonds publics ? Oui, sans aucun doute. Est-ce que tout cela reflète une image positive du gouvernement russe ? Non, je ne vois pas comment ça pourrait.

Mais bien que la corruption soit condamnable, ce n’est tout simplement pas la même chose qu’un assassinat massif. Les projets de construction staliniens comme le canal de la mer Blanche ont souffert de gigantisme, de corruption, d’énormes dépassements de budgets, de retards répétés, et de morts en masse. Le projets de construction Poutiniste qu’est Sotchi ne détient pas ce dernier élément de la liste, et c’est précisément ça qui fait toute la différence dans le monde.

Source : Forbes

Traduction : Célia Mascré

Publicités

3 réflexions sur “Oui, les JO de Sotchi sont corrompus. Non, il n’y a pas de « Stalinisme » qui tienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s